5 raisons de se convertir au matelas en mousse

Par Malcolm Fraser  |  Juin 2, 2017
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

L’équipe de recherche et de développement de Casper a passé 3240 heures à tester une centaine de formules de mousse et 108 prototypes avant de parvenir à concevoir une surface de sommeil universellement confortable. Cet important travail de recherche nous a permis de découvrir le design optimal qui convient à la vaste majorité des dormeurs, quelles que soient leur position de sommeil ou leur morphologie.

La raison pour laquelle nous arrivons à faire rentrer un grand matelas dans une boîte explique également le confort incomparable du matelas en question : la mousse.

La mousse est constituée de millions de cellules microscopiques qui comme un polyèdre sont délimités par des arêtes et des faces. En comprimant la mousse, on expulse l’air de ces petites cellules ce qui veut dire qu’elles occupent alors un volume moindre. Le matelas devient compact et peut être enroulé, ce qui nous permet de vous le livrer dans une boîte pas plus grande qu’un petit frigo.

La mousse adore l’air frais. Lorsque vous déballez le matelas Casper et ôtez le plastique qui l‘entoure, la structure polymérique du matelas l’oblige à reprendre sa forme initiale. Il absorbe l’air autour de lui et prend forme presque instantanément.

La mousse assure un soutien incomparable. La structure moléculaire du Casper assure une excellente répartition du poids. Contrairement aux matelas à ressorts, qui comptent autant de points de contact que de ressorts, la mousse offre un nombre infini de points de contact et donc réduit les points de pression.

La mousse est faite pour durer. Plus une mousse est dense, plus elle est durable. Contrairement aux ressorts, la mousse ne se détériore pas avec le temps. Une mousse dense en polyuréthane à la base de notre matelas permet aux couches en superficie de préserver leur confort pour les milliers de nuits à venir.

La mousse permet de donner aux couches qui composent le matelas des propriétés différentes en jouant sur la densité de chacune d’entre-elles. Lorsque vous vous allongez sur le matelas, la mousse en latex offre l’élasticité et la respirabilité nécessaires tandis que la mousse à mémoire de forme en dessous de celle-ci procure un soutien enveloppant du corps. Sous ces deux couches, une mousse de transition permet de répartir les points de pression. Enfin, la couche de base offre un soutien durable.  

Découvrir le matelas
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone