Escale dodo : 8 astuces pour bien dormir à l’aéroport

Par Malcolm Fraser  |  Juil 28, 2017
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Ça y est, le moment est venu de partir en vacances. Vous avez fait vos valises et vous vous apprêtez à vous rendre à l’aéroport. Bien sûr, pour économiser quelques euros au moment de la réservation de vos billets, vous avez choisi une correspondance avant d’atteindre votre destination finale. Celle-ci est trop courte pour pouvoir visiter les environs, mais bien trop longue pour patienter tranquillement en lisant un magazine. Il ne vous reste plus qu’une solution : dormir à l’aéroport.

Malheureusement vous ne pouvez pas embarquer votre matelas Casper avec vous, donc voici quelques astuces pour rendre votre escale plus plaisante.

1. Équipez-vous.
Avant de quitter votre domicile, n’oubliez pas de mettre dans votre sac des boules Quies, un masque pour les yeux, un coussin de voyage et un sandwich. De toutes manières, vous devriez déjà avoir tout cela avec vous pour votre vol.

2. Trouvez l’emplacement idéal.
Il faut un endroit ni trop chaud, ni trop froid, sans trop de passage, près d’une prise de courant et à proximité des toilettes. Le reste est secondaire. Idéalement, l’emplacement idéal est un fauteuil confortable. Ce site recense les meilleurs spots où piquer un somme dans les aéroports du monde entier.

3. Et pourquoi pas les salons ?
Contrairement à ce qu’on peut croire, les salons privés des différentes compagnies aériennes ne sont pas un luxe accessibles à une minorité de voyageurs d’affaire. De nombreuses compagnies offrent l’accès à leur lounge contre un montant raisonnable. Vous n’y trouverez pas de lit (ça, c’est effectivement un luxe qui ne reste accessible qu’à ladite minorité), mais vous y trouverez des fauteuils confortables et au calme.

4. Informez-vous.
Demandez au bureau d’information si l’aéroport propose des commodités pour faire la sieste. Certains aéroports internationaux disposent de capsules de sommeil, de cabines et même de suites que vous pouvez louer à l’heure. Sinon, un employé d’aéroport sympathique saura vous orienter vers les meilleurs spots.

5. Restez vigilant.
Si vous voyagez seul, ne vous isolez pas. Un endroit calme, oui, mais il est toujours judicieux d’avoir la compagnie bienveillante d’autres voyageurs qui pourront dissuader les pickpockets d’agir.

6. Surveillez le tableau des départs et des arrivées.
Un vol à destination de New York à la porte d’embarquement numéro 2 à 18:30 ? Vous n’aurez pas envie d’être à la porte d’embarquement numéro 2 à 18:30, c’est aussi simple que ça.

7. Allégez-vous
Si vous allez passer plusieurs heures à l’aéroport, envisagez de laisser la plupart de vos affaires à la consignes. Personne ne veut se trimballer son gros sac partout avec soi. Ne gardez que l’essentiel (voir le conseil numéro 1).

8. Programmez votre réveil !
Imaginons que vous arriviez grâce à nos excellents conseils à vous endormir… ce serait bête de vous réveiller en vous rendant compte que vous avez loupé votre vol ! Si vous sentez que vous avez trouvé l’endroit idéal pour vous détendre quelques instants, pensez à programmer votre réveil.

Pfiou, vivement le retour à la maison. Là au moins vous n’avez pas besoin de chercher bien loin pour trouver le meilleur endroit où dormir.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone