Oubliez la cure detox, préférez le dodotox

Par Malcolm Fraser  |  Jan 19, 2018
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Ce mois-ci, vous êtes probablement tombé sur tout un tas d’articles vous suggérant de faire une cure detox pour éliminer les excès de décembre. Smoothie, jus de citron, épinards, graines de lin… NON.

Pour une vraie remise en forme, on vous propose de vous mettre au lit et de faire une cure dodotox. Suivez ces quelques étapes.

 
1. Oubliez les smoothies
Vous n’en avez pas besoin. L’accessoire essentiel à toute cure de dodotox est un lit confortable. Cela dit, rien ne vous empêche de manger des fruits en dehors de vos heures de sieste. Inutile cependant d’en faire de la bouillie, vous n’avez plus 18 mois.

2. Équipez-vous
Au bûcher, les baskets, survet et autres t-shirt en lycra. Tout ce qu’il vous faut, c’est un bon oreiller. Ou deux. Ou trois ou quatre.   

3. Discipline, rigueur et persévérance…
… appartiennent au passé. L’avantage du dodotox, c’est que vous n’avez besoin d’aucune de ces valeurs : quand vous dormez, vous ne grignotez pas, vous ne fumez pas et vous ne dépensez pas d’argent.  

4. Ignorez les règles
La cure de dodotox, c’est où vous voulez, quand vous voulez. Enfin, c’est surtout chez vous. Dans votre chambre.

5. Ne vous dérangez pas
Et ne vous laissez pas déranger. Votre réveil appartient aussi au bûcher dans lequel vous avez jeté les baskets et le survet. Et le travail dans tout ça ? Portez-vous pâle, votre patron comprendra. S’il s’obstine à vous reprocher vos absences, profitez-en changer de carrière.

Vous voilà fin prêts pour une cure de dodotox en bonne et due forme. Il ne vous reste plus qu’à retourner vous coucher et dormir le plus longtemps possible.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone